L’Inde : dernier pays du voyage

10 jours de méditation Vipassana

Les 20 derniers jours en Nouvelle-Zélande

Après avoir été vendeur en porte-à-porte, serveur et cuisinier à Christchurch, j’ai été visité la ville la plus étudiante de la Nouvelle-Zélande : Dunedin !

Ça a été un grand bonheur de repartir voyager et découvrir le pays après 4 mois de travail. À Dunedin, j’ai découvert une ville dynamique, fait de nouvelles rencontres et participé à plusieurs attractions qui m’ont permis de reprendre goût à cette liberté. Je me suis même amusé à remonter sur scène en anglais !

Par la suite, j’ai retrouvé un ami français et nous sommes partie en road trip pendant 2 semaines. Au programme : le lac Tekapo, le lac Pukaki, le mont Cook, Wanaka ou encore Queenstown. Je me suis même payé les Milford Sound en avion … et quel vol !!

Milford Sound - Nouvelle-Zélande

Milford Sound – Nouvelle-Zélande

Le départ pour l’Inde

Avant de rentrer en France, j’avais envie de tester un pays un peu plus aventurier. J’avais choisi l’Inde, et pour être honnête avec vous … j’avais peur !

En Nouvelle-Zélande, le pays est développé. Je savais qu’il ne m’arriverait rien de grave, mais en Inde, j’étais un peu moins confiant ! Au décollage de Christchurch ce 25 octobre, j’avais des étoiles plein les yeux en me remémorant tous ces souvenirs néo-zélandais. Mais j’étais aussi stressé, et anxieux à l’idée d’arriver en Inde …

Avant de poser les pieds dans le deuxième pays le plus peuplé du monde, j’avais organisé une escale d’un à Singapour pour voir un ami. J’ai été incapable de faire quoi que ce soit pendant toute cette journée … trop anxieux !

Pourtant, pas une seule fois il m’est venu l’idée d’annuler mon vol ! J’avais peur, mais je me sentais courageux. Je voulais y aller !

Départ pour l'Inde

Départ pour l’Inde

Calcutta – Une ville désorganisé

23h ! L’avion atterri à Calcutta, capitale de l’État du Bengale en Inde. Je m’attendais à un choc, et bien me voilà servi. Je réserve un taxi, et je m’engouffre dans la ville. Mendiants, hommes d’affaires, déchets, lumières, monuments somptueux … toutes les émotions se mélangent dans ma tête jusqu’à mon arrivée à l’hôtel ; un 3 étoile! Enfin, un 3 étoiles version indienne.

Le lendemain, j’étais toujours un peu anxieux, anxieux de manger quelque chose de mauvais et d’attraper la tourista ; mais aussi, peur de me perdre dans cette ville complètement désorganisé. Heureusement, mon instinct “débrouille” se mettra vite en marche. De toute façon, qu’est-ce qui peut bien m’arriver ? Alors j’ai pris mon courage à deux mains, et je me suis aventuré dans la ville …

Victoria Memorial - Calcutta

Victoria Memorial – Calcutta

Bodhgaya – Lieu d’éveil spirituel

Après 3 jours à Calcutta, j’ai pris le train pour Bodhgaya, lieu où le bouddha a atteint l’illumination. J’y ai rejoint Manoj, mon hôte indien. Il m’a hébergé pendant mes 20 jours à Bodhgaya. Je logeais dans sa maison avec toute sa famille.

Manoj a été mon guide pendant tout mon séjour à Bodhgaya en me faisant visiter les monuments de la ville et en me faisant découvrir le célèbre thé indien: le tchai. On passait aussi beaucoup de temps à l’école des soleils; école dont je suis devenu l’un des ambassadeurs en 2016.

J’y écoutais les enfants réciter l’alphabet, faire des matchs de frisbee où encore apprendre quelques mots de français. Le 17 novembre, jour de mon anniversaire, je leur ai même fait la surprise de leur apporter des petits biscuits ! 😉

École des soleils - Récitation de l'alphabet

École des soleils – Récitation de l’alphabet

10 jours de méditation

Avant de quitter Bodhgaya, j’ai faits une retraite de méditation Vipassana ; retraite de 10 jours en silence complet. Garçons et filles séparés ! Communication interdite.

Pour certains, cela ressemble à de la torture, mais pour moi, c’était un moyen de relever un petit défi, et de prendre du temps pour moi. Les 3 premiers jours sont passés vite, puis j’ai eu une phase très dur le 4éme, 5éme et 6éme jour. Je me sentais énervé et je me demandais sincèrement ce que j’étais venu faire ici …

C’est seulement à partir du 6éme jour que j’ai compris le travail que j’étais en train d’accomplir : apprendre à m’observer pour me désolidariser du mental !

10 jours de méditation Vipassana

10 jours de méditation Vipassana

Le retour en France

À mon départ de Bodhgaya, j’ai pris l’avion pour Goa : l’Ibiza indien. J’y suis resté 7 jours, surement les plus durs du voyage : restaurant le matin, restaurant le midi et restaurant … le soir ! Je vous avais prévenu … c’était dur ! 🙂

Malgré une bonne qualité de vie à Goa, je sentais que j’avais de plus en plus envie d’en partir. J’étais impatient de retrouver MON pays: la France. Je repensais à la baguette, au fromage, au saucisson, à notre belle tour Eiffel …

Alors, avant de rentrer en France, j’avais organisé deux jours d’escales à New Delhi. Je ne suis presque pas sorti de l’hôtel, hormis pour aller manger … Puis, le 30 novembre j’ai atterri à l’aéroport Charles de Gaulle à Paris. Et lorsque l’avion a posé ces roues sur le tarmac de la piste, j’étais fière d’une chose ! J’ai voyagé SEUL plus de 400 jours en Nouvelle-Zélande et en Inde ! DÉFI RÉUSSI ! 😉

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.