Bonjour je suis Anthony LAFOND
et j'aimerais prendre quelques lignes pour me présenter.

C'est au lycée que tout a commencé

De la seconde à la terminale, j’ai passé trois années dans un lycée avec une option "sport et nature". Une fois par semaine, j'avais la chance de partir avec mes camarades de classe en pleine nature pour faire de l'escalade, de la spéléologie, de la course d’orientation, du kayak ou encore du ski de randonnée et du ski de fond.
Ce fut trois années magiques, riches en rencontres, en expériences et en évolution personnelle ; c'est aussi durant ces années qu'un ami m'a transmis sa passion pour le djing ... Au commencement, j'avais acheté un simple contrôleur DJ, mais de fil en aiguille ma passion a pris de plus en plus de place. Alors, j'ai acheté de vraies platines CD, une table de mixage et je me suis entraîné dans ma chambre des après-midi entières ; jusqu'au jour où on m'a proposé ma première soirée. Cela m'angoissait terriblement ! Alors je m'y suis préparé convenablement ; j'ai acheté une paire d'enceintes, quelques lumières et je me suis lancé ...  

Mes premiers pas en tant que DJ

Pour être honnête avec vous, lors de cette première soirée, j’ai eu du mal aussi bien à prendre la parole au micro, qu’à faire danser le public.

Mais petit à petit, cette soirée en a amené une autre, et le bouche-à-oreille a fonctionné. J‘ai fait d’autres anniversaires, des mariages ou des fêtes de village avec des publics allant de 30 à plus de 300 personnes.

Avec du recul, cette période m’a appris énormément sur l’art de s’exprimer en public et de faire danser les personnes ; comme les organisateurs de soirées étaient satisfait de mes prestations, j’ai alors décidé de continuer après le lycée.

Le théâtre d'improvisation et les première scènes ouvertes

Mon baccalauréat en poche, j’ai fait un BTS Aéronautique à Marseille puis j’ai intégré l’École Nationale De L’Aviation Civile à Toulouse pour devenir Ingénieur Aéronautique par la voie de l’apprentissage. Au cours de ces trois années, j’ai commencé à faire des présentations en public devant des professionnels de mon établissement et du monde de l’aéronautique (Groupe SAFRAN et Airbus).

C’était ce qui me plaisait le plus. J’adorais préparer de belles présentations Powerpoint et prendre la parole en public !

En parallèle de ces études, j’ai commencé le théâtre d’improvisation. Ça a été une vraie révélation ! J’adorais la liberté d’expression et la créativité que cette activité me procurait, si bien qu’au bout d’un an, mon professeur de théâtre m’a lancé un nouveau défi : Préparer un sketch et monter sur scène ! Je pensais qu’il était complètement fou. J’étais à l’aise au théâtre d’improvisation, mais pas au point de monter seul sur scène. Cela me faisait peur !

Après réflexion, j’ai accepté le défi. J’ai écrit mon sketch avec difficulté, je l’ai répété de longues heures, et le jour J, je me suis lancé. À l’heure actuelle, il s’agit de l’un de mes plus beaux souvenirs sur scène. J’ai tellement adoré, que dans les mois qui ont suivi, j’ai continué à écrire des sketchs et à monter sur scène. Puis à la fin de mes études d’ingénieur, je suis partis voyager …

Match d'improvisation

400 jours de voyage à travers le monde

Mes études d’ingénieur terminées, j’avais besoin de partir à l’aventure. J’ai donc pris un billet d’avion et je me suis envolé pour la Nouvelle-Zélande avec un VISA Vacances Travail (VISA qui vous permet de voyager et de travailler). Durant cette année en Nouvelle-Zélande, j’ai fait du woofing et du road trip ; j’ai été serveur, cuisinier, j’ai même ramassé des kiwis et fait du porte-à-porte … Ça a été une année complètement folle, riche en découverte, en expérience et surtout en rencontre. 

Puis avant de quitter ce merveilleux pays, je sentais que j’avais énormément progressé en anglais. Ainsi, j’ai décidé de remonter sur scène devant un public anglophone. J’ai également créé un séminaire dédié à la prise de parole en public qui a rassemblé 20 personnes pour sa première édition et … 2 pour sa seconde ! Comme quoi, le succès n’est pas toujours au rendez-vous ! 🙂

Avant de rentrer en France, j’ai également passé 30 jours en Inde. Dans ce beau pays aux mille contrastes où je vivais chez des indiens, j’ai visité une école et j’ai fait 10 jours de méditation Vipassanna.

Le retour en France

Pour être honnête avec vous, le retour en France a été difficile. Je ne savais pas ce que je voulais faire et je ne voulais certainement pas reprendre mon travail d'ingénieur … Après 3 mois à errer chez mes parents, j'ai décidé de passer mon BAFA (Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur) et je suis devenu animateur socio-culturel dans un centre de loisirs.
En parallèle, j’ai repris le théâtre d’improvisation avec la ligue des "Improbiotics" de Saint-Paul-Trois-Châteaux. J'y ai fait mes premiers matchs et j'ai aussi eu le privilège d'animer la nuit de l’improvisation théâtrale en tant que maître de cérémonie : Un magnifique événement, rassemblant 4 équipes et environ 200 personnes dans une magnifique salle. À l’heure actuelle, cela reste l’un des plus beaux événements que j’ai pu présenter.

L'animation touristique

Après un an en tant qu’animateur, j’ai quitté mon poste et je me suis lancé dans l’animation touristique dans les campings. Dès la première année, à ma grande surprise, on m’a recruté en tant que responsable d’animation ; même si j’étais content d’avoir ce poste, j’étais aussi angoissé à l’idée d’endosser une telle responsabilité. J’ai même failli abandonner tellement je n’étais pas rassuré …

Cette première saison où je manageais deux autres animatrices s’est très bien passée.

La saison terminée, j’ai postulé et intégré une formation d’animateur au club Lookéa au centre de formation LASER en Vendée. Mon objectif était de progresser en danse mais j’y ai appris beaucoup plus que cela ; comme par exemple l’animation de cours collectifs (zumba, body combat …). J’ai aussi affiné mon animation micro pour la rendre toujours plus professionnelle. Lors d’un spectacle, j’ai aussi joué le rôle d’une femme … Qui sait, un jour peut-être je vous montrerais une photo ! 🙂

Nous devions tous partir en club à l’étranger, mais le Covid et le confinement sont passés par là, mettant un terme à cette aventure … Je suis donc retourné dans le même camping qui m’avait accueilli l’année précédente pour une saison toute en folie.

Le one man voyageur show

Dès mon retour de voyage, en décembre 2017, j’ai voulu me lancer dans un nouveau défi : écrire un one man show pour raconter ce voyage. Cela m’a pris 2 ans ; 2 ans à écumer les scènes ouvertes, à Montpellier, à Toulouse ou encore Avignon pour tester mes sketchs, mais aussi 2 ans à écrire, encore et encore … finalement, en décembre 2019, j’ai passé une semaine à mettre en scène mon spectacle avec un professionnel et fin décembre, en guise de cadeau de noël, je jouais mon spectacle pour la première fois ! Et ce n’était que le début … 😉

Et aujourd'hui, l'accompagnement en prise de parole en public

Aujourd’hui, à l’heure où je vous écris ces lignes, je souhaite continuer à jouer mon one man voyageur show et animer les campings et villages club. En parallèle, je souhaite transmettre mon expérience pour aider celles et ceux qui ont peur de prendre la parole en public, à s’exprimer avec plus de clarté, d’aisance et d’efficacité. J'ai donc créé une chaîne YouTube et des programmes d'accompagnement que vous pouvez retrouver sur ce site internet www.anthonylafond.fr.

En résumé Anthony c'est une variété d'expériences

DJ

Théâtre d'improvisation et maître de cérémonie

One Man (Voyageur) Show

Responsable d'animation

Retour haut de page
Presque fini ! 77%

Rejoignez des centaines d'Autres lectrices et Lecteurs !

Accédez gratuitement à votre série de 5 vidéos :
"les 5 clefs de la prise de parole en public"

découvrez 5 clefs originales pour Prendre la parole en public avec plus de clarté, d'aisance et d'efficacité
et vous exprimer enfin avec sérénité !

Anthony Lafond - Prise de parole en public